Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog e-devis.ch | Tendance & Habitat

Remplacement de fenêtres que choisir ?

16 Septembre 2013 , Rédigé par E-devis.ch Publié dans #fenêtre, #renovation

Remplacement de fenêtres que choisir ?

Le remplacement des fenêtres est un poste lourd dans la rénovation et l’entretien d’un logement. Alors quelles sont les bonnes questions à se poser avant toutes interventions ?

Remplacement partiel ou total ?

La plupart du temps, la pose de fenêtres consiste à emboîter un encadrement neuf dans l'ancien. Cette solution est rapide et ne dégrade pas les murs. Il faut compter entre 2 et 3 heures de main-d'oeuvre pour une fenêtre.

Cette intervention est la moins coûteuse, la conservation du dormant reste intacte mais cette solution diminue la surface vitrée d’environ 10 %.

Il arrive cependant que le dormant existant soit en mauvais état, dans ces conditions il faut opter pour un remplacement total qui implique de reprendre le mur en périphérie. Cette intervention est plus longue et coût de travaux sont vite importants.

Une dépose totale de mes fenêtres ? Le type de pose doit être préconisé par un professionnel venu à votre domicile étudier l’emplacement, taille, et état des fenêtres.

Une fenêtre neuve possède un bien meilleur niveau d'étanchéité à l'air qu'une fenêtre ancienne et la ventilation naturelle devient insignifiante, ce qui peut engendrer l'apparition de moisissures.

Si vos nouvelles fenêtres ne sont pas équipées d'entrées d'air, une ventilation adaptée doit évidemment être envisagée. Le professionnel doit aborder le thème de la ventilation et du renouvellement de l’air de votre habitat

PVC, alu ou bois ?

Vous pouvez obtenir des fenêtres en bois à l'identique, avec en prime le confort thermique, phonique, et l'étanchéité des produits actuels. Les essences les plus intéressantes en menuiseries extérieures sont le chêne et les bois exotiques. Vous pouvez aussi opter pour des menuiseries mixtes : aluminium à l'extérieur (pour un entretien simplifié) et bois à l'intérieur.

Le bois autorise toutes les créations sur mesure, avec une durabilité de 30 ans. Il suffit pour cela de s'adresser à des professionnels compétents et de choisir des produits certifiés.

Le PVC reste le champion de l'isolation (et des prix bas !) et améliore désormais son design en s'associant avec la fibre de verre. Les profilés sont ainsi affinés, ce qui permet d'augmenter le clair de vitrage de près de 15 %.

L'aluminium, un peu moins isolant malgré les progrès techniques, tire son épingle du jeu en proposant des châssis d'une grande finesse et en s'équipant de vitrages nouvelle génération.

Remplacement de fenêtres que choisir ?

Partager cet article